Harry Dickson

Le premier roman que j’ai lu ( j’avais 8 ans ) s’intitulait PP Cul-Vert, détective privé. Un personnage créé par Jean Philippe Arrou-Vignod.

Suivre les aventures de Pierre-Paul Louis, Mathilde et Rémi m’a fait découvrir LA LECTURE. La librairie dans laquelle j’allais régulièrement acheter mes bouquins ( avec les sous volés dans la caisse du commerce de mon papa. Quoi ? Il y a des enfants qui volent leurs parents pour s’acheter des clopes, moi, bien que mon père pensait que je me droguais avec preuves à l’appui, je le volais pour m’acheter des bouquins *Et des friandises* Si il ne m’avait pas prise pour une écervelée, sans doute que je n’aurais pas eu besoin de lui piquer de l’argent. Pour vous rassurer, à 60 francs belges le bouquin, soit 1,50€, à raison d’une parution une fois l’an, faites le calcul, c’est pas à cause de moi qu’on a eu les huissiers au cul et qu’on dormait dans la voiture … Un jour, peut-être je vous parlerai de cette enfance déstabilisante … peut-être ), donc dans cette librairie il y avait un gérant qui m’avait prise en affection … Je devais lui faire de la peine parce que j’avais toujours droit à un marque page payant, gratuit … C’est lui qui m’avait conseillé les oeuvres du copain Arrou-Vignod. Je l’en remercie.

C’est grâce à PP Cul-Vert que j’ai réussi à oublier mon quotidien franchement pas emballé dans du papier cadeau. C’est PP Cul-Vert qui m’a appris à mieux lire, à m’exprimer, à gérer ma pauvre vie d’enfant paumée … 
Et puis un jour, le libraire m’a conseillé un STEEMAN. « Feu Lady Anne » … Je l’ai bouffé ce roman. Je n’avais pas assez de sous pour l’acheter alors il m’avait prêté son exemplaire. J’en ai parlé avec tant de passion qu’il a fini par me le donner. Il est toujours là, dans ma bibliothèque … 
J’ai lu tous les STEEMAN. , avant de me lancer dans les AGATHA CHRISTIE, les SHERLOCK HOLMES …
C’est qu’avant d’être une inconditionnelle des récits arthuriens ou fan des soeurs Brontë, je demeure une adepte du policier. Oh pas ces récits de torturés modernes ou ces histoires à la MILLENIUM ( bien que ce soit lu histoire de ne pas mourir bête <—- toujours cette crainte de l’être, merci « papa » ) mais bien ces enquêtes dans le vieux Londres, le vieux NY … Ces récits où l’on imagine aisément l’odeur d’un cigare consumé avec réflexion, des gouttes de pluie sur un imper’, un regard à travers des stores, un tourne disque, une pin up, un gentleman … Bref, ces derniers temps je ressens le besoin de m’enfuir à nouveau dans ces romans qui m’ont servis de bouée à une époque trouble de ma vie.
Pourtant tout va bien, je suis heureuse et épanouie comme jamais ! Alors pourquoi ce besoin … 
J’ai demandé si quelqu’un autour de moi avait de quoi me combler. Je savais qu’il répondrait présent … Qui ? 
Pierre.
Pierre, c’est le pote idéal. Cultivé, futé, drôle … un nid de culture à lui seul, il m’a toujours divinement bien conseillée ( ironie du sort quand on sait que Pierre est, à l’origine, un client que je conseillais à la librairie ). Pour mon anniversaire il y a deux ans, il avait encore fait mouche en m’offrant des bouquins venus tout droit de ma boutique préférée « Ludo Celtic Breizh ».
Il est de ces personnes que je ne vois jamais mais que j’adore. Il m’est précieux mon ami Pierre.
C’est donc lui qui m’a conseillé de lire les HARRY DICKSON.
J’avais prévu de m’y mettre ce soir mais au petit matin, pendant que Marley et mes loulous étaient encore endormis, j’ai été prise d’une soudaine envie de m’y mettre, déjà.
J’ai donc lu de 5h du matin à 10h, oubliant complètement ma tasse de café ! C’est ce qu’il me fallait, EXACTEMENT !
Je suis rentrée directement dans le récit et me réjouis de me retrouver au lit ce soir 😀 Mon monsieur ayant un rdv, je vais en profiter pour lui faire des infidélités avec Harry 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s