J’ai testé le "suppori" !

Alors ceux et celles qui me suivent sur la page du Dajesbox blog le savent, j’ai perdu mon divin Boba.
Oh j’imagine que je vais remettre la main dessus lorsque mes petiots auront atteint l’âge de se marier mais en attendant je fais comment, moi ?

La poussette. 

Alors j’y ai mis toute la meilleure volonté du monde, la poussette me broute. Je suis une mouvante, je passe rarement une journée sans visiter un truc ou tout simplement bouger avec les enfants donc, non il me faut quelque chose qui s’enfile rapidement. Du portage bon sang ! Du portage !!!
J’ai bien mes deux écharpes à la maison mais par ce temps c’est du suicide. Si je parviens à transpirer par – 10° je vous laisse imaginer l’état de mon front quand le soleil fait une crise existentielle ! J’ai donc sans hésité chercher de quoi combler mon besoin de proximité intensif avec mon Kubiac sur le site d’Ecoterre. Le moindre que l’on puisse dire c’est que la boutique de Adeline ne manque pas de fond, il aurait été triste que je ne trouve rien. J’ai profité que ma Maman me demande ce qu’elle pouvait me prendre pour les soldes pour l’envoyer sur le site me prendre un ergo’ au choix. De mon côté, je me suis interrogée sur ce fameux « suppori« . Kezako ça un « suppori » ?

Le « suppori » est un portage japonais. Rapide et d’appoint, il ne pèse pas plus de 80 gr. Si il est impératif que bébé sache se tenir assis pour utiliser ce mode de portage, il est tout à fait bien maintenu comme vous pouvez le voir sur la photo ( d’ailleurs, je ne le tiens même pas ).
Clairement moins confortable qu’une écharpe ( soyons francs ) le portage n’est cependant pas douloureux. Au contraire, le poids est plutôt bien réparti et j’en suis étonnée ( Isaac pèse 10 kg à 5 mois et son portage se fait sans douleur. Pourtant, j’ai un dos en papier bulles ! ).
Après l’avoir testé en faisant une course et en prenant le bus, je confirme ; c’est un portage d’appoint. Il sera très difficile de l’utiliser une journée complète ou lors d’une bonne randonnée. Après 2-3h sans repos, on commence à sentir que l’épaule existe. Mais ça reste supportable. Disons que le portage n’est plus optimal.
Quant à bébé, elle offre une liberté de mouvements absolue donc si vous avez un champion intergalactique du « touche à tout » ( présente ! ), c’est un peu le cirque du soleil.
On reprend  !

+ : – léger ( 80 gr ), idéal pour l’été !
     – format, il peut se ranger dans un petit sac à main, dans la boîte à gant, … à emporter PARTOUT !
     – coût ( 40€ pour un modèle classique, 50€ pour un original )
     – vite mis
     – poids bien réparti
   
– : – pas utilisable dès la naissance ( dès que bébé sait se tenir assis jusqu’à 13 kg )
    – très peu sécurisé. Même si le tissu monte assez haut dans le dos de bébé, il faut tout de même être vigilent, surtout quand on a un bébé dynamique car il offre une liberté de mouvements.
    – il n’est pas réglable donc il faut bien commander la bonne taille du porteur. Si Papa ET Maman portent, il faudra en commander un pour chacun à moins qu’ils ne fassent la même taille.

Conclusion, je suis HEUREUSE de mon « suppori » et je le recommande pour les portages occasionnels, d’appoint, rapides … Bref, pour les Mamans qui, comme moi, se déplacent en bus pour aller chercher la / les grande(s) ( le grand ou LES grands ) à l’école, qui font leurs petites courses quotidiennes à pied, … et qui ont envie que bébé découvre le monde en douceur sans pour autant le porter face au monde ( fortement déconseillé !!! ).
Pour commander en Belgique, c’est par ici —> click !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s