Gatsby le magnifique

Lorsque j’ai découvert The Great Gatsby je devais avoir 14 ans.
A l’époque, je n’avais pas appréciée l’oeuvre de F. Scott Fitzgerald plus que ça.
Il aura fallu attendre mon total coup de coeur pour les années folles des années plus tard .
C’est donc impatiemment que j’attendais l’adaptation ciné de Baz Luhrman.
Il faut dire que les différents spots/ trailers / annonces mettaient clairement l’eau à la bouche !
Jour J.
Quelle dé-cep-tion.
Il nous a fait quoi là, Baz ?!
Du bruit, du bruit, du bruit ! Et entre deux vomis de paillettes, une fournée de bruit !
Je n’ai pas du tout retrouvé l’essence même de l’oeuvre originale. Enfin quoi, si l’épopée de Jay Gatsby est une fabuleuse histoire romantique elle remet surtout en cause la débauche et l’excès, ce qui au contraire semble fasciner Luhrman.
Du coup, ça prend une dimension d’un kitsch … On est aux antipodes du roman.
Alors, il y a deux écoles.
Ceux comme moi qui ne peuvent s’empêcher de visionner le film en parallèle du roman et ceux qui ne l’ont jamais lu et qui vont voir, ma foi, un film. Juste un film.
Du premier point de vue, c’est dit, c’est caca. Du second, en toute honnêteté même si j’avais été le voir sans connaître le roman, je n’aurais pas aimé. Les années folles ne méritaient pas d’être tuyautées au Rococo.
J’en avais mal aux yeux et aux oreilles !
Un point positif ? Allez, va pour un Leo’ Di Carpaccio  parfait en Jay ( Parce que, bon, c’est quelque chose, soyons franches ! )

Et peut-être une B.O pas dégueu’ …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s