l’hypersexualisation chez l’enfant





Il fallait refaire la garde-robe de mon aînée, 2 ans à l’ époque. J’avais demandé à mon mari de m’accompagner. 

C’est ainsi que je me suis retrouvée dans les rayons de chez H&M, dépitée.
Motifs léopards, zébrés, … T-shirt taille 1 an  » Sexy girl » à paillettes, mini soutiens-gorge, sac à main vernis cloutés, robes de nuit à l’image d’une « Hello Kitty » en mode tapin, maillot de bain deux pièces le haut en triangles ( wtf ??? ) … 

On s’est regardé l’espace d’une seconde, en symbiose sur ce coup-là, nous sommes sortis d’un même pas !

 « C’est peut-être parce qu’on approche du Carnaval ? » me dit encore mon Coluche de mari quand je lui réponds en regardant autour de moi  » Non … Je pense qu’on a loupé un épisode … Les petites filles d’aujourd’hui ne sont définitivement plus celles d’hier ! » 

Depuis, je panique et ne trouve mon bonheur que chez VERTBAUDET, ESPRIT, Sergent Major, … où l’on n’oublie pas qu’une petite fille est une enfant avant tout.

Tout ça m’amène sur un sujet épineux à savoir  » l’hypersexualisation chez l’enfant ».

J’entends dire que c’est un phénomène encore timide chez nous. Comparé à la grande mode des « mini miss » très ( trop ? ) populaires Outre-atlantique , certes. Mais quand je vois les filles d’une copine, vernis peu discret aux mains, des vêtements ras la foufounette, des plumes d’autruches fluos dans les cheveux, du gloss sur les lèvres et posant subjectivement sur des photos postées sur Facebook, je me dis que la notion de timidité est relative !

Je ne parle pas des « fashion kids » qui fleurissent sur les réseaux sociaux dont notamment INSTAGRAM où on élit le gosse le plus « fashion ». 
A l’instar de jouer à la poupée, on joue à déguiser son enfant en quelqu’un qu’il n’est pas et qu’il ne sera peut-être pas non plus au risque de décevoir la Maman au top de la mode … On va jusqu’à lui percer les oreilles, garçon comme fille, à un âge où il en a que faire ! 
En faisant cela on empêche l’enfant d’être sujet, on tait ce « je » en lui, on lui apprend à plaire à quelqu’un d’autre au lieu de se plaire avant tout. 
A cause de vous, votre enfant va être dépendant du regard d’autrui … Et cela mis entre parenthèses, interrogez-vous sur l’ambiguïté du message que vous véhiculez …
Je ne vais pas y aller avec le dos de la cuillère, vous êtes quelque part des CRIMINELS.

Les parents rêvent d’enfants parfaits qui leur ressemblent le plus parfaitement possible. Toute progéniture est la projection narcissique du parent. Mais dans le cas de l’hypersexualisation ça dépasse l’entendement !

J’ai envie de faire passer un message, je m’adresse à VOUS, parents. On a un rôle à jouer. Celui de veiller à l’équilibre de notre enfant. 

Dans un monde où le sexe domine et où la femme est objet je vois de moins en moins de petites filles autour de moi. Je vois de plus en plus de petites femmes par contre.

Et en tant que Maman d’une vraie petite fille, ça me dérange.

C’est un problème de société qu’il faut prendre à bras le corps …



Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s