Man of Steel – Zack Snyder

Vous me connaissez maintenant et savez que je suis une grande fan de comics books et que donc, rares sont les adaptations ciné qui me séduisent. En bonne emmerdeuse fanatique de l’oeuvre papier, c’est sans grand étonnement que j’ai été, une fois n’est pas coutume, semi-déçue par MAN OF STEEL.
Alors, côté visuel, il n’y a pratiquement rien à relever à mon sens. J’ai été émerveillée, la bouche ouverte à chaque scène de combat confirmant qu’il est absolument impardonnable de nous pondre des adaptations mangas aussi pourries, à l’instar de DBZ, quand on a des techniques pareilles à portée de main. Et qu’on ne me sorte pas l’histoire des moyens financiers, Google votre meilleur ami vous le dira, le budget dépensé pour Dragon Ball n’est pas bien loin de MAN OF STEEL ( ça te la coupe hen oui ? Moi aussi … ).
Bref, une claque visuelle.
C’est dit.
Là où le chat miaule au clair de lune, c’est côté scénaristique.
Certes, l’histoire est déjà bien connue et prendre des libertés est un peu le prix à payer pour un énième reboot, mais enfin bon … J’étais dépassée.
Les dites libertés flirtaient dangereusement avec le non sens absolu quand on connait l’oeuvre originale et son évolution.
Ici on change les éléments du mythe et on nous livre une nouvelle version très personnelle, avec des défauts gros comme une baraque à frites ! Une sorte d’hyper virilité jouée par un acteur aussi insipide que l’insipidité en personne, des personnages rhabillés d’une personnalité complètement décalée de ce qu’ils sont vraiment, …
Heureusement que, encore une fois, le visuel met une claque.
Néanmoins, le film a réussi à mettre en avant quelque chose souvent occulté dans les versions précédentes, à savoir que Superman est un extra-terrestre.
Si bien que la majorité du public a été scotché par le côté « fantasy » sur Krypton. Dingue ! A la vue de ces scènes de début mon homme s’est dit « trop bien d’avoir inventé cet univers ! » *décès cardiaque*
Ils ont rien inventé du tout …
Après ceci et les effets spéciaux il y a un autre chapeau bas à souligner ; la tenue. Non là je dis bravo.
Il en fallait de l’audace. On en oublie tout le ridicule qu’a été cette combi’ moule burnes à l’époque Reeves. Merci d’avoir dépoussiéré le machin. Dans le comic book, ça a de la gueule, vraiment. Mais une certaine réalité lui a mis un uppercut Tysonnien …
En bref, ça plaît aux yeux mais faut pas se déplacer si on veut manger du bon scénar !
Il y a tellement de choses à dire qu’ils ont fait des choix … Et du coup, certaines thématiques ne sont que effleurées …
Une note ?
2/5
Et tout est pour le visu.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s