ERGOBABY original Galaxy vs. BOBA 3G

Dans la grande aventure du portage, j’ai naturellement commencé par porter en écharpe pour rapidement me fournir en préformés.
C’est que je fais de gros gabarits et même si l’écharpe est top, elle devient vite peu pratique pour les bébés qui commencent à marcher tôt. Pour ne rien faire comme les autres, les miens ont respectivement marché à 8 mois, en plus. Sans compter qu’ayant des problèmes de dos, il me fallait trouver une solution pour nos longues promenades ou nos city trips.

Je les ai tous essayé. En magasin mais aussi en prêt. Et deux sont sortis du lot : le BOBA 3G et l’ERGOBABY.

Le Boba 3g :


 Celui-là, il m’a tapé dans l’oeil. J’avais à l’époque une connaissance qui avait une boutique où elle en recevait de stock, j’ai pu me laisser aller à cette douce folie sans essayage. J’ai alors opté pour le BOBA 3G TWEET. Utilisable dès la naissance ( 3kg500 tout de même ) grâce à un système de revers de ceinture ventrale, c’est un porte-bébé plutôt léger aux motifs sympathiques.
Je ne vais pas vraiment me lancer dans un descriptif technique mais plus sur un ressenti personnel.
J’ai adoré ce préformé ! Pour moi, il était le meilleur. J’ai porté Isaac pendant 3 jours non stop à Londres à l’âge de 3 mois, c’était topissime. Pas de douleurs dorsales, rien. La mise en place est rapide et facile, autant sur le ventre que sur le dos, bref si je ne l’avais pas perdu, je n’aurais très probablement pas cherché à avoir un autre mode de portage …

ERGOBABY Original Galaxy :

Si seulement je l’avais connu avant … A mon humble avis, LE meilleur porte-bébé préformé. 
Une ceinture plus large que le BOBA qui permet un meilleur soutien, des bretelles plus rembourrées pour un meilleur confort, une assise plus large pour une position plus physiologique, des poches de partout si bien que j’aurais quasi pu me passer de sac (!), possibilité de porter sur la hanche ( ce n’est pas le cas avec le Boba ), …
Tellement confortable, que j’ai pu porter mon 16 mois de 13kg, presque 14, en position ventrale ( sa position préférée ) sans me briser le dos ( c’est cependant déconseillé parce que le dos en prend un coup. J’ai pris le risque au vu du confort ).
Aucune douleur en fin de journée !
Le seul bémol demeure dans l’absence de repose-pieds et encore. L’assise étant plus large, ce n’est pas un gros soucis en soi.
Légèrement plus cher que le Boba ( de +/- 30€ suivant si vous prenez le réducteur avec qui permet de porter un bébé dès la naissance ) il en vaut largement la chandelle. Le confort est optimal et il est utilisable jusqu’à 20 kg. J’ai fait le test avec mon aînée de 3 ans, NICKEL !

J’ai pu le tester lors de notre dernière escapade à Londres où nous avons eu un temps clément avec un mercure montant jusqu’à 28°. Moi qui ne supporte absolument pas la chaleur, le portage était plus que agréable de par un tissu léger et un poids lourd bien réparti sur le buste.
Vous l’aurez compris, je suis fan ! Je ne l’échangerai pour rien au monde et je suis presque heureuse d’avoir perdu mon Boba 3G !
Bien évidemment, je l’utilise pour de longues promenades ou lorsque je dois impérativement avoir besoin de mes deux bras.
Si c’est pour aller chercher la grande à l’école un suppori fait très bien l’affaire. A ce propos, j’ai gagné un concours chez ECOTERRE, le lot est un KANTAN, une sorte de suppori réglable. 
Je vous en parle dès qu’il est arrivé à bon port !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour de Londres n°8

10297662_255698654616219_7845126563896615105_n
Départ depuis la gare des Guillemins

Parce que oui, c’est notre 8ème escapade dans la ville et comme à chaque fois, on en revient enrichis !

Cette fois-ci, le voyage a été magique. C’est le mot. Et ce, pour tout le monde. Oh il l’est à chaque fois pour de véritables amoureux de la capitale britannique que nous sommes mais cette fois … La dimension était palpable.
Et qu’est-ce que les enfants ont été sages … Il y avait pourtant matière à péter un plomb.
C’est que voyager en Eurostar quand on a respectivement 16 mois et 3 ans, c’est long ! Très long. Et on ne peut pas dire que le paysage soit bien attractif. Je mets de côté que Isaac s’est mis à tousser comme un fumeur de gitanes le matin même, quasiment sans arrêt …
Et pourtant, ils ont été sages comme des images. Autant à l’aller qu’au retour, visionnant tantôt un film sur l’Ipad, tantôt feuilletant un livre quand ils n’étaient tout simplement pas occupés à colorier ( activité préférée de mon 16 mois ).
Comme je l’avais déjà développé dans un billet sur LONDRES AVEC DES ENFANTS, la poussette c’est juste impossible pour moi. Je peux compter sur les doigts d’une seule main le nombre de fois où je l’ai utilisée ( et ce, pour mes deux enfants ) et définitivement non. D’autant plus à Londres, quoi ( première escapade avec Noa j’avais la poussette et AU SECOURS ! ).
Et j’en ai vu des parents suer dans le métro avec des enfants endormis dans leur poussette canne ( impossible à replier et à choper sous le bras pour monter les marches des métros sans ascenseur ), j’en ai vu des visages saoulés d’être percutés par ces 4 roues dans des endroits publics ( parce que, ne soyons pas dupes, on fait chier les autres ). Nous avons, une fois de plus, opté pour une solution de facilité qui nous convient parfaitement à savoir le porte-bébé ( ERGOBABY, je lui consacrerai un billet parce que c’est un bijou et ça en vaut clairement la peine ! ).

10374878_255698817949536_2027327314161665177_n
ERGOBABY – Le poids est réparti sur l’ensemble du buste, le confort est optimal, l’enfant est mis en position physiologique ( jambes et bassin en « M » ), on y dort comme dans un nid douillet.

Nous avons donc débarqué à St Pancras, munis de deux trolleys, un bébé porté et une petiote à main, après un voyage en train qui aura duré près de 3h ( attente comprise ).

10341447_255698851282866_8264282084768452834_n

Excitée par le décor de St Pancras, ma Troizan n’avait qu’une idée en tête, celle de dévaliser la boutique de Harry Potter, nommée « Plateform 9 3/4 ».
Nous nous sommes donc rendus à King’s Cross pour exaucer les voeux de la belle 🙂

3 sachets pleins à craquer de goodies plus tard, nous avons tenté de faire une photo sur la célèbre plateforme mais au vu du monde on s’est dit qu’il valait mieux reporter cela au jour du départ. On prendrait alors le temps de faire la file et poser à notre aise … Ce que nous avons fait.

La première journée était dédiée à la grande fan de Harry donc et de DOCTOR WHO. Nous avons trouvé non sans mal la boutique, logée dans un quartier assez mal fréquenté de Londres … Mais le principal est que Noa était aux anges !
10155073_254885531364198_4334281411075415314_n
Noa et un Dalek de première génération ( non à droite, c’est son Papa 😀 )
Le reste de la première journée a été partagée entre visites une énième fois des lieux incontournables et quelques restaurants sympas dont le RAINFOREST CAFE ( à Soho ), à recommander ABSOLUMENT !
Que vous soyez en famille ou non, ambiance de la jungle garantie. Coups de tonnerre pendant le repas, bruits de pluie diluvienne et cris émanant de peluches animales articulées, ça fait son effet. Si on prend en considération que la carte proposée est juste délicieuse à souhait, le RAINFOREST CAFE est définitvement un must.
10290656_255699077949510_4298019362002284824_n
1966912_255699257949492_451090070631858674_n
10394515_255698974616187_2596707648747725719_n
Nous avons achevée cette première journée en nous couchant très tôt, nous étions exténués et surtout, nous devions être prêts pour l’événement de l’année, la TWEED RUN.
10312497_255542157965202_368791600003351044_n
Debout à 6h, la boule au ventre d’excitation et de stress, Monsieur et moi avions décidé de nous préparer avant les enfant car lorsque nous sommes parents, nous ne sommes JAMAIS vraiment à l’heure !
Nous étions attendus pour 10h à Sommerset House pour un voyage dans le temps … Pour rappel, la TWEED RUN réunit chaque année les amoureux du vintage ( cela va de 1800 à 1940 grand max, plus ou moins) autour d’une course ( enfin, c’est carrément plus une balade ) à travers Londres.
Maquillée, coiffée, je n’avais plus qu’à enfilée ma robe. Ouais mais voilà … Pas moyen de mettre la main dessus ! Dans l’empressement, j’ai carrément oublié de prendre l’essentiel. Là je suis limite en pleurs mais mon Monsieur qui a TOUJOURS une solution à TOUT, active la 3G et me trouve un magasin rétro vite fait dans le coin. Je décide de le laisser avec les enfants toujours endormis pour m’y rendre.
1h plus tard ( oui, je me suis paumée carrément ! ) j’arrive quasiment pile à l’heure d’ouverture ( merci les commerces du Samedi ! ) et en zieutant rapidos sur mon téléphone je vois qu’il est 8H30. Dans la crainte de manquer l’événement, sachant que Paddington n’est pas à côté du lieu de rendez vous, je demande à la gentille vendeuse une robe rétro typée année 40 dans ma taille et sans essayer, je paie, je m’en vais.
Je rejoins mon mari qui a entre temps préparé les enfants et j’enfile ma robe. Bon sang, que je suis énorme ( OBESE est le mot exact qui me vient à l’esprit ) ! Je suis moche. Non je suis carrément à côté de la plaque là … Mon mari est magnifique et moi je suis un veau à côté ! Bref, tant pis on y va !
Arrivés au métro, on apprend que des lignes ont été supprimées dont celle dont nous avions besoin, COMME PAR HASARD !!! ( foutue loi de Murphy ! )
2 bus plus tard, nous gagnons à peine l’endroit où nous avions réservé les vélos. Nous rejoignons Sommerset House à deux roues les enfants placés sur des sièges conformes à l’arrière. 10h45.
Ils étaient partis à l’heure anglaise, nous avions du retard, nous étions les derniers.
Après Westminster bridge, j’aperçois une famille à la traîne, on pousse une pointe jusqu’à eux histoire de rouler ensemble et de faire connaissance avec des passionnés comme nous. C’était un peu le but du jeu.
Il fait beau, très beau ( trop pour une fille qui ne supporte pas la chaleur ) ! 28° … Ma robe est lourde, mon maquillage part en sucette, ma coiffure n’a ni queue ni tête mais mon homme, lui, il est MAGNIFIQUE …
A la fin de course, un pic nic est donné. Je suis tellement sur mon petit nuage à parler avec tous ces gens que non seulement j’en oublie de prendre quelques selfies souvenirs mais je m’aperçois à peine que les enfants s’endorment sur une chaise. Nous partons.
Sur le départ, on nous murmure à maintes reprises que mon mari aurait dû participer au concours de barbe. Il a été parmi les 10 gagnants de la meilleure tenue du jour, il aurait pu remporter haut la main le concours gratifiant la plus belle barbe. Monsieur a pris un sacré baril de confiance en lui ! C’est juste super d’être reconnu par des gens qu’on admire nous même …
En allant coucher les enfants, on se le promet, l’année prochaine on participera à nouveau mais cette fois, on sera au mega top de chez mega over topissime et concourra pour la catégorie « famille ».
Parce que cette année, je ne vais pas vous mentir, c’était carrément brouillon ! Même pour Monsieur, ce qui ne l’a pas empêché d’être parmi les 10 gagnants de meilleures tenues, c’est dire si il avait seulement été au top ! Mais là … Métros radiés, chaleur, oublis, les enfants pas préparés parce que tenues trop chaudes justement … Ouais, non, là, on a foiré. Mais l’année prochaine on sera au top !
10365948_255542311298520_4075462684175098116_n
Tweed Run London 2014

J’attends d’être repérée sur les photos officielles qui arrivent au compte gouttes pour vous en publier une ( je n’ai pas peur du ridicule, vous voyez ), en attendant, vous pouvez voir quelques clichés et une vidéo sur mon compte INSTAGRAM.

Le reste du séjour ?
Oh nous avons chiner dans des friperies, on s’est fait plaisir, on a mangé pour 20, on a rencontré des gens géniaux …
1609913_255449777974440_4796820829815434536_n
Monsieur a trouvé son bonheur côté Tweed … On a dû racheter un trolley !
10269372_255448734641211_2516292702033575700_n
J’ai épousé un gentleman, la classe absolue …
10402694_255803574605727_4141078244295787403_n
Trouvée à Portobelle, une véritable Harris tweed pour l’équivalant de 130€ !
10390026_255549324631152_637938808721403305_n
Loulou, le plus gentil des loulous …
Etiquette d’authentification Harris Tweed dans la veste de Loulou.

Bien évidemment, sur le chemin du retour, nous n’avons pas oublié notre Noa …

On s’est à nouveau rendu sur le site de la plateforme 9 3/4 avec l’idée originale de poser tous ensemble ( Isaac est situé dans le dos de mon chéri ).
Pour l’occasion, nous avons acheté chacun une écharpe des différentes maisons de Poudlard ainsi qu’une paire de lunettes et la baguette de Harry Potter pour Noa.
Nous avons été mitraillés par les touristes autour de nous pendant la pause et le photographe officiel nous a demandé l’autorisation de publier la photo comme modèle sur le comptoir de la boutique.
Si vous passez par là …
1901292_255703091282442_6911331198151384918_n
Prochaine escapade à Londres, ce ne sera à mon avis pas avant Mai 2015 puisque nous voyagerons pas mal dès Septembre …
Nous avons une année devant nous pour se préparer à la prochaine TWEED RUN …

Rendez-vous sur Hellocoton !