Pourquoi se marier ?

Nous vivons une époque où grand nombre de personnes pensent que l’amour suffit à une relation que pour durer … A tel point que nous connaissons un désintérêt de plus en plus prononcé envers le mariage …

J’étais très jeune quand je me suis mariée au père de mes enfants. Parce que dans mon schéma de fille « légèrement » « vieille France », cela s’inscrivait dans une logique. MA logique. MES principes. MES valeurs. Sans doute ai-je été marquée par le fait que ma mère n’aie représenté que l’histoire d’un soir pour mon géniteur et que mariée à mon beau-père, elle avait fondé une famille.
Je ne sais pas trop …
Ou je n’ai plutôt pas envie d’en débattre davantage … Le fait est que j’ai toujours considéré les relations amoureuses avec le plus grand des sérieux. Ainsi, non, je n’ai pas de « tableau de chasse » aux punaises dépassants les 3-4 « relations » ( cfr. le dico et non la définition populaire ! ). J’aurais été félicitée pour cela dans un autre temps mais … j’ai plutôt esquivé les taquineries, les remarques désobligeantes … Ma mère a pensé que j’étais peut-être homosexuelle parce qu’à 18 ans être vierge ce n’était pas normal du tout … ( Ma mère et son esprit relativement restreint sur la sexualité des homos serait choquée si on venait à l’instruire sur la question … )

Ce qui étonnait surtout, c’est que je n’étais pas « vilaine ». Comme si dans ce monde, il fallait être physiquement moche pour être conventionnelle ou « trop sérieuse » comme ils disent. En gros, belle = salope, moche = sérieuse …  Et c’est dans ce contexte que nous devons élever nos filles …

Je m’éloigne …

Le mariage donc, c’est pour moi une promesse. On ne m’avait jamais rien promis. J’avais donc envie de contrer le cercle vicieux de ma vie … J’avais envie de tenir une promesse moi qui avait tant trahi et j’avais envie qu’on m’en fasse également une, moi qui l’avait tant été … En me mariant j’étais donc maîtresse absolue de ma vie, libre de briser un mauvais sort.

Donc d’une façon générale, la promesse est fondatrice.

« Si nous tenons parole, la parole nous tiendra » disait joliment France Quéré …

Prendre conscience du prix de la promesse, c’est être déjà sur la voie du dépassement de l’affectif immédiat. La promesse n’est plus limitée au présent mais elle est capable de déborder sur le futur. Il y a là une stabilité par définition. Ce n’est plus seulement un moteur, c’est carrément l’horizon !

On se marie pourquoi ? Pour se donner du temps à venir … Le temps d’apprendre à aimer. Parce que l’amour entre deux personnes, ça se travaille sur une vie.

Je suis une fervente convaincue que le mariage structure une relation et ce, même si des tas de couples traversent les années sans être mariés.

Vous savez, c’est un peu comme la religion … Je suis non croyante. Pourtant je reconnais les religions du monde pour leurs bienfaits. Mieux, elles m’inspirent … Elles ne sont que paix et SURTOUT à mon sens, un bâton qui permet à certains de filer droit sur le chemin de vie. Il y a des gens qui ont besoin de soutien et leur foi tient ce rôle. Je respecte énormément cette promesse de sagesse …

Le mariage, c’est un peu la même chose … La promesse éloigne de l’égarement et aide à avancer en binôme. Je ne dis pas que c’est essentiel à une vie de couple, je dis juste que ça m’apparaît comme une évidence qui n’est certainement pas la même pour tous. Je le respecte aussi.

En me mariant, j’ai promis ma vie au père de mes enfants. Peu importe les embûches, j’ai promis de rester à ses côtés. Une promesse qui m’enrichira au fil du temps puisque j’apprends de mes erreurs, j’apprends le pardon et l’amour sans mesure, entre autres …

Les coups difficiles que nous avons déjà traversé me réconfortent dans l’idée que je tiendrai cette promesse au maximum de mes facultés.

Aurais-je eu une attitude différente si je n’avais pas été mariée à lui ? Probablement.
Je suis un électron libre et je suis une personne qui assume pleinement avoir besoin d’un cadre et de limites pour ne pas tout ruiner …

La sagesse de l’âge ou la maturité, m’oblige à l’admettre.

Aussi, je réitère. Je ne dis pas que le mariage est obligatoire, je donne UNE réponse parmi tant d’autres à la célèbre question : Pourquoi se marier ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s