Cuba – Mexique part.2

image

Après une petite heure de vol, nous voici arrivés à l’aéroport de Cancùn. Nous avions donné rendez vous à la représentante de Alabama Car Rental chez Starbuck, juste à la sortie … fidèle au rendez, une rapide inspection de la voiture de location,  tout est OK , on prend la route en direction de Valladolid, située entre Cancùn et la capitale du YUCATÁN,  Mérida.
C’est là bas que se situe notre maison louée via airbnb. Pourquoi ne pas être resté à Cancùn ? Parce que le véritable mexique ne se situe pas là … cancun est un ancien port de pêche revisité et conçu uniquement pour le touriste américain avide de soirées arrosées et de choses qui en mettent plein la vue ! Pas moi, en somme …
Moi, je suis plutôt proche du profil sac à dos et découverte. Mais ça,  je pense que vous l’aviez compris.

Il est super important de louer une voiture au Mexique, d’autant plus quand on voyage en famille … Chaque ville est séparée, en moyenne, par 2 bonnes heures de route,  imaginez faire cela en car ou en bus … NO WAY.  En couple,  sûrement, avec de ses enfants, c’est compliqué.
Les routes sont on ne peut plus simples à prendre, pas de signalétiques particulières si ce n’est les panneaux prévenant des traversées d’animaux sauvages ou alors les fameux dos d’âne … ceux du Mexique vous explosent littéralement le dessous d’une voiture ! Il faut les prendre façon escargot.
Seule l’autoroute de Cancùn est payante ( 10€) mais vous avez la possibilité de vous en passer en prenant les petites routes annexes. Mais alors, armez vous de patience ! Et ce, plus qu’il n’est possible pour vous d’en avoir … non seulement les routes sont désertiques mais en plus le paysage est répétitif.
Attention aux pompes à essence ( Pemex ) ! Uniquement présentes en entrée de villes et en sortie. Vérifiez bien le niveau avant de prendre la route, la pompe ne sera pas pour tout de suite !
Niveau prix,  il faut compter 25€ pour un plein. La vitre avant et arrière de votre voiture sera toujours nettoyée par le pompiste à chaque arrêt.  C’est gratuit mais bien évidemment un petit pourboire n’est pas de refus !

image

Nous sommes donc arrivés à Valladolid,  sous une pluie battante. Ici, les pluies, elles ne rivalisent pas avec du pipi de chat. C’est  clairement le level au dessus ! Vous réalisez une certaine notion de la visibilité zéro.  Elle est quasiment absolue ! On met alors les 4 feux et on avance prudemment , comme le peu d’automobilistes que vous croiserez …
Il faut dire que nous sommes en pleine saison des pluies et des ouragans. On organise vite sa journée selon le temps.  Très ensoleillé en matinée et pluvieux fin d’après midi.

image

Nous rencontrons la ville de nuit et le moindre que l’on puisse dire c’est qu’elle est belle ! On la croirait figée dans le temps …
On ne la fera cependant pas longue, nous gagnons notre logement et on fait quelques courses au supermarché par  la suite. 

image

Il existe une grande chaîne de supermarchés ici qui s’appelle CHEDRAOUI.  L’équivalent d’un Delhaize qui propose du casher. Ce n’est pas pourtant pas la population juive qui pullule ici, nous sommes dans un environnement profondément chrétien. Mais … voilà. Il y en a partout et c’est le seul supermarché qui possède une indication routière ( énorme ! Sur l’autoroute je lisais la direction  de Cancùn et puis juste en dessous les indications pour se rendre au CHEDRAOUI le plus proche ) !  J’ai choisi de ne pas aller dans ce supermarché. On y a été par curiosité et ça ressemblait beaucoup trop à ce qu’on avait chez nous.  J’ai plutôt voulu tester un Soryana. 100% mexicain.
Les prix sont étonnants … pour l’équivalent de 1€ vous avez 4 barres chocolatées pour un total de 2400cal en moyenne ! Pas étonnant que les gens ici se portent bien. Avec 50€ en poche, on est les rois du pétrole ici ! On aura fait l’équivalent de courses pour une semaine à la moitié de ce prix, soit 25€ !
Aux caisses, nos courses sont emballées par de tiers personnes. Soit handicapées, soit très très vieilles … c’est qu’il n’y a pas de pensions ou même d’allocations au mexique .  Soit on travaille jusqu’au finish,  soit on vit dans une petite maison  en famille et quelques membres travaillent pour ceux qui ne le peuvent plus … Le pourboire, surtout celui qui ne vous coûte pas grand chose, il leur rapporte beaucoup … pensez y.
Il est alors l’heure de rentrer, de ranger tout cela, de manger et de se reposer. Demain, les vacances commencent vraiment …
Mais au préalable, il faut chasser le petit serpent dans la cuisine et celui qui s’est faufilé dans la chambre.

Et puis surtout, s’accommoder de l’ambiance. Les voisins fêtent les 1 an de leur petite Daniella autour de la piscine avec du raggaeton et un DJ,  particulièrement en forme …

To be continued. ..

image

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s