Cuba – Mexique part. 4

Jour 9 + jour 10 : Holbox island

image

5h du matin, mon mari nous réveille.  Ça lui a pris d’un coup d’un seul,  il veut absolument nous emmener sur une île de rêves dont il refuse de me citer le nom …
Un peu dubitative, surtout quand il me demande de prendre de quoi passer deux nuits ailleurs, j’accepte l’aventure !
Nous quittons donc Valladolid direction le port de Chikilah, pour prendre un ferry.

image

Nous garons la voiture dans un parking surveillé et nous nous apprêtons pour une traversée de une heure.

image

J’avoue un peu m’inquiéter jusqu’à apercevoir une île au loin que je reconnaîtrais entre mille tant j’ai rêvé d’y mettre les pieds ! L’une des plus belles îles des monde : Holbox !

image

On ne s’y déplace qu’en voiture de golf donc nous prenons un taxi local pour nous rendre dans un hôtel que Marley a réservé …

image

Holbox dream offre la possibilité de louer des pavillons avec piscine privée et accès personnel à la plage,  je crois rêver !

image

La chambre est sublime , le service impeccable, l’eau turquoise, le sable fin … je ne fais spirituellement plus partie de ce monde …

image

image

Les enfants profitent de la plage et de la piscine pendant que nous prenons le temps de siroter quelques cocktails sur notre terrasse …

image

Lors d’une balade , on découvre une île empreinte de graffitis plus beaux les uns que les autres .

image

image

image

Quelques emplettes de souvenirs avant de regagner notre bungalow et nous dînons sur la plage en attendant l’événement du jour …

image

Aux premiers loges. 

image

Le lendemain nous profitons intensément de la beauté du paysage et nous flirtons avec une vraie notion  de repos total !

image

image

Jour 11 : lavenderia

Après une nuit reposante et agréable,  nous enfilons un petit déjeuner titanesque et prenons de nouveau le ferry pour récupérer notre voiture.

image

Sur le trajet,  mon mari me parle d’un périple une fois de plus imprévu,  qu’il désirerait faire le demain. Il existerait un superbe lagon à la frontière du Belize, à 5h de route de notre maison à Valladolid … je suis partante à condition qu’on consacre cette journée ci aux enfants en se rendant dans une plaine de jeux et qu’on se repose ( l’air de rien les trajets en voiture sont relativement fatiguants ).
Chose que nous faisons.  Je profite quand même que les enfants s’amusent pour me rendre dans une « lavenderia » ( un lavoir ), solo. A 6€ les 10kgs de linge, je me prête au jeu de la vie locale en attendant que nos vêtements soient propres …

Jour 12 : le lagon de Bacalar

image

5h de route avec un soleil qui tape comme jamais,  même avec l’air conditionné dans la voiture, c’est long. Très long ! Du coup,  on a fait une halte à San Felipe , histoire de se dégourdir les jambes …
Mais le trajet en valait le coup. 
Nous avons choisi l’hôtel Aluxes parce qu’il fait incontestablement partie des plus beaux. L’unique bémol demeure dans le service. Plus proche du néant que puisse être le vide en personne ! Nul !
Du coup,  si les chambres sont divines et très spacieuses,  nous avons mangé en dehors.
C’est que nous avons fait la connaissance d’un français dans le lagon,  propriétaire d’un lieu bobo bio, le « lulu brugia  » ( qui est le nom de la plus puissante des sorcières ). Je vous le recommande !
Seul le petit déjeuner continental a été pris à l’hôtel.  Correct, sans plus.

image

L’essence même du lieu demeure dans le lagon … sublime.

image

On dit du lagon qu’il possède 7 nuances de bleu et je vous assure,  aucune photo au monde ne pourra lui rendre justice ! Nous avons donc nagé parmi de jolis poissons colorés et même de petits requins inoffensifs …
Bacalar est incontestablement à faire …
Son décor caraibéen et son ancien fort dressé pour se défendre des attaques de pirates,  nous font voyager instantanément dans le temps. 

Jour 13 : Playa del Carmen

image

Le lendemain nous avons longé la côte ouest en faisant une halte à la non peu célèbre Playa del Carmen. Superbe.  Pour rejoindre l’autoroute direction Valladolid.
Quelques haltes ici et là pour se dégourdir les jambes et parler avec quelques locaux,  nous dînons dans un petit restaurant local avant de regagner la maison .

Jour 14, 15, 16, 17 : Cancùn

image

Marley m’a fait plaisir jusqu’ici et il est clairement temps de lui rendre la pareille …
Du coup,  en arrivant à la maison,  je lui propose de finir notre voyage à Cancùn. Il en est heureux et nous cherche un hôtel sur le champs. 
Pour dire vrai, je déteste la côte est du Quintanaroo.  Particulièrement cancun, ancien port de pêche fait pour une clientèle de touristes que je ne suis pas. Du tape à l’oeil , ça manque cruellement de simplicité et de profondeur. La culture y est minime (pas absente ) et tout est trop artificiel.  Les mexicains de Cancùn n’ont absolument rien à voir avec ceux du Yucatán!
Ça pullule de fêtards ou de jeunes couples célibataires,  je ne me sens pas à l’aise … mais mon mari a rêvé de Cancùn alors bon … c’est aussi son voyage !

Nous disons adieu à la maison , remplissons le coffre et nous voilà partis pour la ville de fêtards !

Ce que je dois admettre c’est que mon mari,  une fois de plus,  a trouvé l’hôtel parfait en choisissant la chaîne Solaris. 

image

Nous n’aurions pas pu finir nos vacances d’une meilleure façon! 
L’hôtel 5 etoiles offre des activités comprises dans le prix et un all inclusive de luxe. On a mangé de la cuisine fine à se faire péter l’estomac tous les soirs !

image

Piscines à étages,  animations, services baby sitting, spectacles le soir … tout a  été parfait et magique ! Les enfants se sont littéralement éclatés !

Kayaks, scooter des mer, pêche,  … Le kids club est l’un des meilleurs que j’aie vu !

il n’y a pas à redire, cancun sait y faire en matière de luxe Et services …

Raison pour laquelle les enfants ont eu énormément de mal à quitter le pays ! Achever les vacances comme ça ce n’était pas fair play!

image

Conclusion :

Le Mexique est une excellente destination à faire en famille.  Les gens sont particulièrement gentils. Les célibataires ou les couples n’ont pas forcément eu la même approche que nous , ni même les mêmes relations … mais avec des enfants , on est toujours bien accueillis.
Financièrement parlant, ne tournons pas autour du pot,  avec 50€ en poche , vous êtes les rois du pétrole.  Seule cancun reste un peu plus chère que le reste du pays tout en restant raisonnable pour nous  européens.
Faire cancun avec des enfants est tout à fait plausible et faisable mais ce sera une expérience clairement moins riche que de trouver un logement airbnb dans le Yucatàn et bouger en voiture.
La saison des pluies est supportable mais tout dépend de votre seuil de tolérance. Sans rire, votre peau colle en permanence ! On oublie le séchage de maillot à l’extérieur,  il ne séchera pas … c’est aussi la foire à la saucisse dans le rayon moustiques ! Et des moins gentils je vous le dis !  Les enfants ont cependant été épargnés grâce à leurs bracelets parakito mais je ne peux malheureusement pas et en dire autant. Partez léger, il existe des lavoirs à chaque coins de rue et ce, même à cancun! 

Bref, on retournera au mexique …

Et apparemment , plus vite que prévu !

Prochaine destination, dans 2 mois : edimbourg !

image

Publicités

3 réflexions sur “Cuba – Mexique part. 4

  1. ThaGoldenLady (@tinajanegriesm1) dit :

    J’adore ! Comme ça donne envie…
    Des vacances parfaites pour toute la petite famille !
    Les photos sont juste sublimes et arrivent à retransmettre toute la magie de ce séjour (tu m’avais déjà fait rêvé sur Insta, les photos étaient toutes plus belles les unes que les autres !) mais avec ton récit en plus : une MERVEILLE !
    Ce que je préfère : le MIX entre vacances culturelles au coeur du pays et farniente. L’envie est maintenant encore plus présente (voir pressante), d’aller découvrir l’île de mes origines : la Grenade 🙂 xxxx

    http://www.thagoldenlady.com/

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s