8 mois – 33 sa – 3ème échographie

33sa

En théorie, il ne reste que quelques semaines avant la venue au monde de M.

J’avais donc rdv, ce jour, pour la troisème et dernière échographie officielle avant l’arrivée du bébé.

Les échographies c’est toujours un moment plein d’émotions même après autant de temps ( et de fois ). Un coeur qui bat avec raisonnance et des mouvements furtifs, voilà qui nous empressent de concrétement serrer dans les bras, ce petit bout de soi.

Il m’a donc été confirmé que M. était, à l’instar de ses aînés, un très gros bébé. Estimée actuellement à 3 kgs, on prévoit un joli poupon situé entre 4kgs 500 et 5kgs, au finish.

Rien de bien étonnant, mes deux précédents bébés sont nés dans la même tranche, par voie basse, sans soucis.

Ce qui m’angoissait par contre, c’était la position foetale. En effet, bébé se présentait en siège complet jusqu’ici et j’imaginais devoir passer par la case césarienne au vu du grand gabarit.

Alors non seulement j’ai appris que ce n’était pas foncièrement le cas car elle n’est d’application que si c’est une première grossesse ou que le bassin est étroit, mais aussi que les accouchements par le siège se passent en général très bien. La différence est qu’au lieu de pousser au début, il faut tout donner au passage de la tête, autrement dit vers la fin.

Une brève explication qui m’a été donnée quelques minutes avant l’échographie où nous avons découvert un bébé en transversale ! Youhou.

Alors la transversale, c’est césarienne d’office. J’aurais préféré le siège. Mais à ce stade de la grossesse, le bébé a encore le temps de se retourner complètement, d’autant plus qu’elle était encore la tête en haut il n’y a pas deux semaines.

Quelques clics et conseils d’amies plus tard, je prends connaissance de techniques pour aider le foetus à trouver la bonne position.  Je vais donc m’appliquer à mettre toutes les chances de mon côté.

Quoiqu’il en soit, je me sens particulièrement sereine ces derniers temps. Tout est prêt pour son arrivée et l’impatience s’accroît. L’anxiosité est plus proche de l’éxcitation que de l’appréhension … Il me tarde.

Et malgré cela, je peux dors et déjà affirmer que cette grossesse sera passée BEAUCOUP trop vite. C’est mon unique regret …

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s