Le mythe de la France « Black, blanc, beur ».

hqdefault

Nous étions en 1998 quand j’ai entendu pour la première fois parler de la France « black, blanc, beur ». Une douce illusion qui nous amène aujourd’hui à nous demander où est finalement passée cette jolie France métissée ? Celle dont on vantait l’unité et la riche diversité. Elle ne semble n’avoir été qu’un mythe.
En effet, le lendemain de la victoire en Coupe du monde, les français semblaient se découvrir les uns les autres. Riches et pauvres, jeunes et moins jeunes, hommes et femmes célébraient côte à côte le prestigieux trophée. La France entière s’illuminait sans se soucier de la couleur ou de la classe sociale de son voisin de palier …

Suite sur Imane magazine.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s